Dispositifs médicaux 101  : Contrôles et classifications

Dans cette série en 3 parties, nous explorons les bases de la réglementation des dispositifs médicaux de la FDA. Les sujets abordés comprennent les contrôles et les classifications, la notification de pré-commercialisation 510(k) et l’approbation de pré-commercialisation (PMA).

Avant de commercialiser un dispositif médical aux États-Unis, les fabricants doivent d’abord acquérir une solide compréhension de la manière dont la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis classe les dispositifs médicaux.  La FDA divise les dispositifs médicaux en classes qui déterminent les réglementations auxquelles un dispositif est soumis, fournissant un plan pour la voie de commercialisation légale de ce dispositif aux États-Unis.

Les classifications des dispositifs médicaux indiquent quels contrôles s’appliquent à un dispositif et quelle soumission réglementaire, le cas échéant, est nécessaire pour commercialiser le dispositif. Lorsqu’un dispositif est soumis à certains contrôles et/ou exigences de soumission, ces exigences doivent être strictement respectées.

Si un fabricant commercialise un dispositif médical sans appliquer les contrôles applicables ou obtenir l’approbation des soumissions réglementaires applicables, la FDA considère que le dispositif est altéré ou mal étiqueté et le dispositif est soumis aux mesures d’application de la FDA.

Obtenez de l’aide pour vous conformer à la FDA.

Les spécialistes réglementaires de Registrar Corp aident les entreprises à se conformer aux exigences de la FDA, y compris aux réglementations relatives aux dispositifs médicaux.

Pour obtenir de l’aide concernant les exigences réglementaires de la FDA, appelez le  : +1-757-224-0177, envoyez un e-mail à  : info@registrarcorp.com, ou discutez avec un conseiller réglementaire 24 heures sur 24  : www.registrarcorp.com/livechat.

Obtenir de l’aide

Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur les classifications des dispositifs médicaux de la FDA et sur les contrôles et les exigences de soumission qui s’appliquent à chaque classe.

Définition du dispositif médical

Un dispositif médical peut se présenter sous la forme d’un instrument, d’un appareil, d’une machine, d’un implant, d’un réactif in vitro ou d’un autre article similaire ou connexe, y compris un composant ou un accessoire. Les dispositifs médicaux sont destinés à être utilisés dans le diagnostic de la maladie ou dans la guérison, l’atténuation, le traitement ou la prévention de la maladie chez l’homme ou d’autres animaux ou pour affecter la structure ou toute fonction du corps de l’homme ou d’autres animaux.

Un dispositif médical n’atteint aucune de ses finalités principales prévues par le biais d’actions chimiques à l’intérieur ou sur le corps de l’homme ou d’autres animaux et ne dépend pas d’être métabolisé pour atteindre son objectif.

Classifications

Outre le niveau de risque que représente le dispositif, la classification du dispositif dépend également de l’utilisation prévue et des indications d’utilisation du dispositif. Les classifications et les exigences sont les suivantes  :

Classe 1  : Contrôles généraux uniquement

  • Faible risque
  • La plupart, mais pas tous, sont exemptés des exigences 510(k). Exemples  : bandages, fil dentaire et lunettes de soleil
  • Des exemples de dispositifs de classe 1 non exemptés qui nécessitent une soumission 510(k) sont les gants d’examen et les fauteuils roulants

Classe 2  : Contrôles généraux et spéciaux

  • Risque modéré
  • La plupart nécessitent une soumission 510(k)
  • Certains sont exemptés des exigences 510(k). Exemples  : thermomètre au mercure, berceau d’hôpital et lit d’hôpital réglable alimenté en courant alternatif

Classe 3  : Contrôles généraux et PMA

  • Risque le plus élevé, aucune exemption
  • Tous nécessitent une application PMA approuvée avant que le dispositif puisse être commercialisé

Contrôles

À mesure que le risque d’un dispositif médical augmente, son contrôle réglementaire pour en assurer l’efficacité augmente également. Les contrôles peuvent être généraux, spéciaux et l’approbation préalable à la mise sur le marché (PMA).

Les contrôles généraux sont les seuls contrôles qui s’appliquent aux 3 classes de dispositifs médicaux. Les contrôles généraux s’appliquent à une zone ou un code de produit pour fournir des exigences cohérentes qui peuvent être attendues pour favoriser des dispositifs médicaux sûrs et efficaces. Ils sont généralement larges, mais certains peuvent être spécifiques à un domaine de produit.

Un exemple de contrôle général pour les dispositifs médicaux est l’enregistrement de l’établissement. Ce contrôle signifie que tous les établissements qui fabriquent des dispositifs médicaux pour la distribution aux États-Unis doivent enregistrer leur dispositif auprès de la FDA chaque année. Un autre exemple de contrôle général est le signalement des dispositifs médicaux, ce qui signifie que les établissements doivent signaler les blessures et les décès liés aux dispositifs à la FDA.

Les contrôles spéciaux sont spécifiques aux dispositifs de classe II uniquement, ce qui signifie que ces dispositifs doivent être conformes aux contrôles généraux et spéciaux.

Les contrôles spéciaux ne sont pas fréquents et sont généralement appliqués à des types de dispositifs bien établis que la FDA a une compréhension suffisante. Cette compréhension permet à la FDA d’identifier les exigences cohérentes pour assurer la sécurité et l’efficacité du produit. Ces contrôles sont identifiés dans le Code des réglementations fédérales dans la sous-section « (b) Classification » de la réglementation spécifique au type de dispositif. Tout dispositif faisant l’objet de contrôles spéciaux énumérés doit satisfaire à tous les contrôles spéciaux applicables. Des exemples de contrôles spéciaux peuvent être des exigences de test de dispositif, un étiquetage spécial ou des documents d’orientation spécifiques à ce type de dispositif.

Certains dispositifs de classe 1 et la plupart des dispositifs de classe II sont également soumis aux exigences de notification préalable à la mise sur le marché 510(k). Un 510(k) est « une soumission préalable à la mise sur le marché faite à la FDA pour démontrer que le dispositif à commercialiser est sûr et efficace, et substantiellement équivalent à un dispositif légalement commercialisé qui n’est pas soumis à l’approbation préalable à la mise sur le marché. Les produits qui nécessitent le 510(k) ne peuvent pas être commercialisés ou distribués tant qu’ils n’ont pas reçu une commande déclarant une équivalence substantielle (SE) du dispositif ou une autorisation de mise sur le marché de la part de la FDA. La plupart des dispositifs de classe 1 et certains dispositifs de classe II sont exemptés des exigences 510(k)

La PMA est le processus d’examen scientifique requis pour garantir la sécurité et l’efficacité des dispositifs de classe III. Tous les dispositifs de classe III sont soumis aux exigences de la PMA, qui comprennent la soumission d’une demande de PMA à la FDA. L’approbation préalable à la mise sur le marché n’est pas requise pour les dispositifs de classe I et de classe II.

La FDA a déterminé que les contrôles généraux et spéciaux seuls sont insuffisants pour assurer la sécurité et l’efficacité des dispositifs de classe III. « Les exigences de la PMA sont les plus strictes de toutes les demandes de commercialisation de dispositifs de la FDA, et les PMA doivent recevoir l’approbation de la FDA avant que le demandeur puisse commercialiser le dispositif.

Obtenez de l’aide pour vous conformer à la FDA.

Les spécialistes réglementaires de Registrar Corp aident les entreprises à se conformer aux exigences de la FDA, y compris aux réglementations relatives aux dispositifs médicaux.

Pour obtenir de l’aide concernant les exigences réglementaires de la FDA, appelez le  : +1-757-224-0177, envoyez un e-mail à  : info@registrarcorp.com, ou discutez avec un conseiller réglementaire 24 heures sur 24  : www.registrarcorp.com/livechat.

Obtenir de l’aide

Don’t wait! Renew your
FDA registration today.

Registrar Corp will help you re-register with FDA quickly and properly.

For more assistance with FDA regulatory requirements, call: +1-757-224-0177, email: info@registrarcorp.com, or chat with a Regulatory Advisor 24-hours a day: www.registrarcorp.com/livechat.

single-box-image

Subscribe To Our News Feed

To top